La sophrologie est une discipline qui tend la personne vers une qualité de vie plus agréable, un mieux-être, un mieux vivre avec soi-même, avec les autres, avec le monde qui l’entoure. 

La Sophrologie s’adresse à toute personne qui ressent le besoin de se retrouver, d’être en adéquation avec elle-même, de retrouver un équilibre, d’améliorer sa qualité de vie privée comme professionnelle, de développer son potentiel. Elle est une discipline qui tend la personne vers un mieux-être, un mieux vivre avec soi-même, les autres, le monde.

 

Comment ? En renforçant les capacités, les ressources propres à elle-même qui peuvent être de l’ordre de la confiance en soi, de l’harmonie, la concentration, la mémorisation,… Tout dépend des besoins de la personne dans l’instant, qui une fois comblés lui permettront de mieux s’appréhender et de mieux appréhender les situations diverses de la vie quotidienne, privée comme professionnelle.

Pour cela, la Sophrologie travaille sur l’ensemble du corps de la personne : le corps physique et le mental, l’esprit. C’est pourquoi, elle est composée d’exercices corporels simples et délicats que l’on peut facilement reproduire et introduire dans le quotidien. Et aussi, d’exercices à évocations positives dont le principe est de développer le positif pour amener la personne à porter un regard plus serein sur ce qu’elle vit, améliorer la façon de vivre les situations.

Etre positif a des conséquences positives dans notre quotidien

Son origine

La sophrologie trouve son origine dans le monde médical.
Elle est fondée en 1960 par un neuropsychiatre colombien :

Alfonso Caycedo.

 Pour ce jeune professeur, l’individu doit être l’acteur de son mieux-être et non pas subir les soins.

Cette pratique évolue au cours du temps et à l’issue de voyages, elle s’inspire de différentes relaxations occidentales ( training autogène de Schultz, méthode Vittoz, relaxation progressive de Jacobson…), et de différentes techniques orientales (yoga, méditation, zen…).

Étymologiquement et selon l'inventeur de la méthode, le terme "sophrologie" provient du grec :
sos (l'harmonie), phren (la conscience) et logos (l'étude)

 => il s'agit de parvenir à un équilibre, une harmonisation du corps et de l'esprit.

Ses principes

La sophrologie propose une meilleure qualité de vie à travers une meilleure qualité d’être. Elle est un nouveau regard que l’on porte sur soi et sur les autres.
Comment? En se tournant vers soi et en étant à l’écoute de soi, de ses sensations, de son corps dans sa globalité, tant sur le plan physique que mental.

Pour cela, la pratique de la sophrologie repose sur trois principes:

LA REALITE OBJECTIVE : C’est la réalité, le ressentie de l’instant: "Comment suis-je, ici et maintenant? Qu'est-ce que je ressens?"

LE SCHEMA CORPOREL : Principe qui me permet d’avoir une perception de mon corps en adéquation avec ce qu’il est réellement (accès à une harmonie corps/esprit) c’est la représentation de mon corps au moment présent : "J’ai la nuque tendue, raide, ici à l’instant présent".

L’ACTION POSITIVE : Je renforce le positif sans pour autant nier le négatif, mais je le mets entre parenthèses. J’observe ce qui va bien dans ma vie ou dans mon corps et je le développe. Le positif attire le positif.